Guy Roy qui peint dans la région de Charlevoix.

Pourquoi j’ai choisi de peindre la région de Charlevoix

Publié le 14 septembre 2017 par melanieroy_guyroy | Catégorie : Technique

On me demande souvent pourquoi je vais à chaque automne depuis 40 ans peindre dans la région de Charlevoix. Je vais vous expliquer les raisons qui me poussent à aller peindre dans cette région mythique du Québec.

Tous ceux qui connaissent mes tableaux savent que j’aime peindre la nature, la profondeur, la couleur, la lumière, les contrastes. J’ai toujours dit que la nature est incommensurable par rapport à l’être humain et que mes tableaux reflètent bien cet état de choses. Exprimer ceci résume déjà ma présence dans Charlevoix: je retrouve là tout ce qui m’attire et m’inspire dans la peinture.

LA NATURE
La région de Charlevoix est fascinante parce qu’elle nous offre une nature riche et diversifiée avec ses parcs et ses pics rocheux majestueux, ses grands brulés, ses montagnes omniprésentes, ses routes sinueuses, ses habitations typiques, sa lumière caractéristique et la présence de la mer partout. La région est un peu restée figée dans le temps et l’architecture moderne tarde à apparaître dans la campagne. Tout Charlevoix révèle l’immensité de la nature et peu importe où l’on peint, cette notion est toujours présente et constante aussi bien dans les endroits habités qu’inhabités.

LA PROFONDEUR
C’est probablement la caractéristique la plus prédominante dans ma peinture. J’ai toujours aimé peindre les plans et la profondeur et ce dans presque tous mes tableaux. Aucune autre région du Québec n’offre plus de possibilités pour exploiter cette immensité : la mer, les nombreuses montagnes en cascade, les petits hameaux bâtis à flanc de colline, les grands champs colorés à l’automne, les variétés de couleurs qui occupent tout l’espace, le relief particulier de cette région. Bref, j’y retrouve tout ce qui m’enchante et me fait vibrer. Je ne suis jamais rassasié de cette nature généreuse.

LA COULEUR
L’utilisation de la couleur est probablement l’élément le plus libre et spontané dans ma peinture. J’ai toujours dit que la nature était un prétexte à peindre et que les couleurs utilisées étaient la liberté du peintre. J’ai toujours exagéré les couleurs dans mes tableaux. Une des caractéristiques de la région de Charlevoix est l’absence marquée d’érables à sucre et par conséquent de couleurs orange et rouge à l’automne. Cette absence ne m’a cependant jamais empêché de mettre de ces couleurs dans mes tableaux. J’ai en effet toujours triché à ce niveau et mon principe directeur a toujours été que les couleurs froides éloignent et que les couleurs chaudes rapprochent. Tant que l’harmonie de couleurs est bonne et que le résultat est satisfaisant, tout est permis pour le peintre.

LA LUMIÈRE
La peinture est une recherche constante de la lumière,de ses effets surtout dans cette région où la lumière est si particulière.La lumière est très différente d’ailleurs dans charlevoix et peindre sur le motif permet d’exploiter davantage cette particularité.Je me définis comme un peintre de lumière et de contrastes et j’ai toujours aimé peindre là -bas justement à cause de ce phénomène présent surtout en début et fin de journée.Un beau tableau aura toujours une belle lumière ce qui mettra en valeur la composition ainsi que la perspective chromatique des couleurs utilisées.

LES CONTRASTES
Parler de lumière sans parler des contrastes est difficile car l’un ne va pas sans l’autre. Plus les contrastes sont forts, plus la lumière sera vive et éclatante. La juxtaposition de couleurs foncées et de lumière accentue l’impression de clarté et cet effet enrichit le tableau. L’utilisation de couleurs complémentaires contribue aussi à accentuer ce phénomène de lumière.

En résumé, Charlevoix m’offre tout ce dont j’ai envie comme peintre et le paysage est toujours grandiose et diversifié. Il me faut cependant spécifier que j’ai aussi des raisons personnelles pour me retrouver là bon an mal an depuis aussi longtemps et ces raisons n’ont rien à voir avec la peinture mais à mes goûts personnels.

RAISONS PERSONNELLES

Je suis peintre mais j’ai aussi d’autres passions telles les antiquités, les vieilles maisons québécoises et la pêche. Charlevoix m’offre tout ça depuis longtemps. Lorsque je vais peindre, j’ai la chance de vivre dans une maison ancestrale avec une des plus belles vue de Charlevoix. Typiquement québécoise, cette maison pièce sur pièce est remplie d’histoire et de vécu et la chaleur qui s’en dégage me plait particulièrement. De plus, je me suis fait des amis avec le temps et le fait de me retrouver avec eux le soir sur le bord du quai pour y pêcher l’éperlan me ravit à chaque fois. La quiétude et le contact avec la mer me font du bien en plus de déguster le poisson frais pris dans la soirée.
Je vous invite à découvrir cette région extraordinaire du Québec. Vous comprendrez pourquoi il me plaît d’y retourner chaque année et je vous assure que je continuerai de peindre là-bas tant et aussi longtemps que j’aurai la santé pour le faire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.